Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 21:32

La plus grande et la plus pacifique des manifestations mondiales se déroule en ce moment sous nos yeux et ces 30èmes Jeux Olympiques m'inspirent quelques réflexions.

C'est souvent beau à regarder et parfois d'une grande intensité dramatique, comme l'est le spectacle du formidable football du Barça ou de l'équipe d'Espagne.

 Les JO ont unifié le monde autour des valeurs occidentales, l'égalité dans la compétition... pacifique.Donc l'effort, le dépassement de soi et la sélection des meilleurs... d'un jour.

Obligeant chaque pays ancien ou récent (après les années 1950) à se doter d'un drapeau et d'un hymne, soit une diffusion généralisée du concept occidental d'Etat et de nation. Jusque dans les plus petites iles du Pacifique devenues indépendantes.Et jusque dans l'écriture occidentale sur tous les maillots.

Entérinant les frontières parfois très arbitraires nées des guerres, en Afrique, au Moyen Orient ou des regroupements tactiques (la Grande Bretagne est ici un Royaume Uni mais en foot et en rugby présente 4 nations séparées).

Reconnaissant des nations (parfois sans Etat) en conflit, comme Israel et la Palestine, Taïwan et la Chine.

Oubliant certaine grande nation comme le Kurdistan.

Célébrant la paix mais de façon superficielle en n'ayant pu empêcher deux guerres mondiales et trois génocides.

 

Le sport n'est que le sport. Donc à l'image de nos ambiguités.

Et d'un accès largement démocratisé grâce à la télévision, une technologie qui n'a pas que des défauts...

Un gigantesque spectacle pour oublier un moment notre formidable inconscience devant la biosphère en plein dérèglement. Qui vivra verra !

Partager cet article
Repost0

commentaires